9 semaines avec Weight Watchers : Bilan

Bonjour à tous,

Et oui, ceux qui me suivent sur les réseaux notamment twitter ou encore Snapchat savent que j’ai débuté WW il y a 9 semaines suite à une offre internet + réunion très attractive de la part de Weight Watchers. Cela faisait un petit bout de temps que je regardais ce qui était proposé sur le net en attendant le bon moment, le déclic, la motivation.

weight watchers

Depuis que j’ai 13 ans je me déteste. Oui le mot employé est peut être fort mais c’est à partir de cet âge la que j’ai commencé à détester mon corps. A tel point que je m’interdisais un paquet de trucs (piscine avec les copains / shorts / sports / colo de dingue…). Ne sortez pas les mouchoirs, je ne vais pas m’étaler sur cet article :). Je ne comprenais pas bien ce que je ne faisais pas correctement au quotidien. Je fais très trop souvent attention à ce que je mange, je m’interdis des aliments et lorsque plus rien ne va… une dispute, une réflexion, un coup de mou… je craque ! Ces moments restent assez rares mais cela peut arriver ! Merci de ne pas me jeter la pierre, tout le monde craque un jour sur des chips, des gâteaux, du chocolat ou autres gourmandises, non ? Moi ce sont plutôt les gâteaux salés. Que celui qui n’a jamais connu ça lève la main.

En commençant Weight Watchers et plus précisément la formule Online + réunions je me suis dit que la communauté allait être le gros atout du programme car “faire équilibré”… ça je sais mais rester motivée sur la durée c’est plus compliqué ! Et finalement après 2 mois de programme je peux vous dire que je suis assez étonnée de mon constat. Je n’aime pas trop les réunions, ou peut être mes réunions, cette réunion là. J’y vais le midi et les autres membres sont plutôt âgées (ce qui ne me pose pas de problème attention) mais surtout elles forment un groupe, elles sont gentilles mais se connaissent depuis un certain temps et semblent se “contenter” de ça. SNIFF. Moi qui cherchais du soutien, des copines pour aller au restau et discuter points et régime, loupé ! Pourquoi je continue d’y aller ? Parce que j’ai payé pour 4 mois et tout simplement parce que c’est LE moment de la pesée, le tout sous contrôle. Et bizarrement, depuis que le lundi est MON jour de pesée, il est assez rare que je monte sur Dame B les autres jours de la semaine ! Un énorme exploit pour moi qui avais l’habitude de monter sur la balance quotidiennement.

Grâce à la méthode Weight Watchers j’ai appris la valeur des aliments (punaise j’en connaissais un rayon pourtant), je cuisine différemment en ajoutant un peu plus d’épices. J’ai toujours aimé cuisiner mais mes bases restaient les mêmes et depuis WW je cherche de nouvelles recettes, je suis des bouquins et je m’amuse avec les points, oui oui. Grâce à Weight Watchers j’apprends à m’accepter un peu plus et quand je n’ai pas une bonne pesée ou que je me sens boudinée… je sais pourquoi. Compter les points cela ne pardonne pas ! Car chez Weight Watchers, un aliment = des points. Jusque là il n’y a rien de compliqué (mis à part qu’il faut avoir l’application sur son tel ou le petit livret à portée de mains pour ne pas avoir de mauvaises surprises lors du recap de nos repas quotidiens). Un quota quotidien vous est attribué dès le commencement en fonction de vos objectifs, de votre poids/ taille et vous avez également le droit à une réserve hebdomadaire pour les sorties / écarts / gros repas.

Dès le départ, mon but était d’essayer de me réconcilier avec la nourriture, d’arrêter de culpabiliser à chaque barre de B-Ready engloutie ou chaque pain au chocolat en se disant que tout est fichu.  Ahhh le fameux foutu pour foutu qui nous pourrit la vie et gâche bêtement les efforts de la semaine précédente, parfois du mois ! Alors NON tout n’est pas fichu pour un aliment sucré/ salé ingurgité mais il y a une régul à effectuer sur le reste de la journée / semaine. Gardons à l’esprit que la nourriture est notre carburant et que nous n’avons pas besoin de surconsommer pour être en bonne santé. Gardons à l’esprit que nous pouvons nous faire plaisir sans culpabiliser. Gardons à l’esprit que la principale chose à faire c’est d’écouter son corps. Ce dernier point est le plus difficle. Il faut dire que suivre un tas de nanas parisiennes qui te font littéralement baver aux heures de déjeuner avec leurs photos insta ou leurs burgers en soirée ça n’aide pas 🙂

 

Pour m’aider à tenir j’ai décidé :

 

  • D’en parler ! STOP aux tabous. STOP aux personnes qui te regardent pour savoir si tu as pris, perdu et comment tu as fait. STOP au “je suis un peu barbouillée”, “blablabla” pour ne pas prendre une part du super gâteau de la copine car je suis au régime. STOP STOP STOP !
  • De ressortir mes objets connectés, mes alliés au quotidien ! Podomètre et balance… GO GO GO ! Alors si vous avez un fitbit n’hésitez pas à m’ajouter pour que l’on se motive en groupe !
  • De partager des photos de mes repas. Peut-être pas uniquement sur les réseaux de Miss figolu car ça gonflerait certains mais… un petit projet devrait voir le jour rapidement. Restez connectés ! N’est-ce pas Little Mum Sunshine
  • D’utiliser les hashtag #TeamWW et #figoluWW sur TwitterInstagram ou encore Facebook pour trouver d’autres régimeuses comme moi et nous entraider !

 

Bon aller et puisque je suppose que c’est la raison pour laquelle vous avez certainement cliqué sur cet article je vais vous faire un petit bilan de ces 9 semaines. Coté moral et forme tout va bien, même si je suis passée par des périodes de remise en question je peux vous dire que ces 9 semaines ont été plutôt en mode positive attitude que le contraire. Je mange mieux, c’est indéniable. Je prends un petit dejeuner dans lequel je mets systématiquement un fruit et dans 90% des cas un laitage et je n’ai plus de coup de pompe le matin (++). Je digère et élimine bien mieux et ceux qui me connaissent bien savent. J’ai acheté une pile pour remettre mon podomètre quotidiennement (youhou) ce n’est pas un exploit mais cela faisait quelques mois qu’il était posé sur mon bureau dans l’attente d’une nouvelle pile. J’ai perdu 2,7 Kg. C’est peu mais je stagnais depuis quelques temps (effort ou pas) et puis j’ai enchainé des repas surprises d’anniversaire et ça je ne pouvais pas (trop) le contrôler ! Donc je suis plutôt contente, le but va être maintenant de ne pas tout reprendre bêtement en vacances en septembre. Je trouve que la méthode Weight Watchers qui se dit non restrictive l’est quand même un peu. Certains aliments sont définitivement à bannir vu leur nombre de points et la réserve  hebdomadaire n’est pas extensible. Je pense que c’est un bon programme quand on veut en apprendre un peu plus sur les aliments pour composer nos assiettes de manière plus équilibrée. C’est une bonne méthode pour perdre du poids sans basculer dans un régime drastique. Je ne suis finalement pas plus emballée que ça par la version Réunions + Online et je pense basculer sur la version Online uniquement à la fin de mon abonnement en cours. Je trouve par ailleurs que l’application est super, il y a notamment la possibilité de scanner le code barre d’un produit pour avoir son équivalence point(s), très pratique quand vous êtes en courses. Et puis, pour mon anniversaire j’ai eu une balance connectée compatible avec le programme WW alors cela fera l’affaire pour la pesée sous contrôle ! A suivre 🙂

Bénéficiez d’1 mois gratuit + 10% sur un coffret Wonderbox avec les liens suivants :
Version Online seulement 
Version Réunions + Online
Il semblerait que le site rencontre des problèmes avec les offres de parrainage… Si jamais vous avez besoin de mentionner un parrain je suis sous le pseudo Missfigolu 🙂 

Comments

Exprime toi !

%d blogueurs aiment cette page :