A la recherche de THE appart !

Tout quitter pour partir à l’aventure c’est “facile” mais retrouver rapidement, en rentrant, un petit confort de vie n’est pas aussi simple que l’on croit. Depuis notre reprise du boulot, nous sommes hébergés : OUF ! Il faut dire qu’avec nos fiches de paye à 0€ pendant 11 mois nous ne risquions pas d’aller bien loin. Je vous rappelle que nous avons eu la chance de bénéficier d’une année sabbatique !

Au début cela nous convenait et nous savions bien que nous n’avions pas du tout le choix de faire autrement mais, à peine un demi mois de salaire sur le compte en banque (nous avons repris le 15 février 2016) nous avons commencé à rêver à un chez nous ! Mister figolu aime son chez lui, moi, j’aime squatter chez les autres. Oh la la je vous arrête tout de suite il y a squatter et squatter ! Moi ce que j’aime c’est partager des moments plus “intimes” avec les gens (la aussi je vous stoppe tout de suite !). Non mais franchement quoi de plus sympa que de partager un petit dej, un moment à ne rien faire à discuter sur un canap en buvant un petit thé, à regarder un film le soir avant de se dire bonne nuit… Bref, j’adore nouer des liens ++ avec les gens. Mais, j’adore aussi recevoir et inviter et 1 an et demi sans logement ça commençait à devenir long.

Seloger.com / Pap.fr / Leboncoin.fr et tous les autres sites sont alors devenus nos amis ou plutôt notre cauchemar pendant des semaines. Au début c’était top de passer du temps à regarder les annonces, les sélectionner et appeler les agences car oui, dans le coin où nous cherchons, il n’y a pas beaucoup d’offres de particulier à particulier malheureusement. Mister voulait un 2 pièces avec un parking (ou box) pour sa moto et moi je voulais un 3 pièces avec un grand salon pour recevoir. Bref nous n’étions pas trop sur la même longueur d’onde. Nous avons donc commencé par sélectionner des offres dans les villes autour de notre boulot, facilement accessibles en transports en commun car je passe pas mal de soirées sur Paris pour le blog. Après plusieurs visites de F2 je décide de proposer à mister un F3. Hein quoi ? Non pas pour un bébé mais pour un bureau, une chambre d’amis… les excuses sont nombreuses ! La première visite de F3 effectuée nous étions sûrs : c’est ce qu’il nous faut ! Une fois le quartier idéal trouvé et nos recherches ainsi concentrées nous avons organisé des journées de visites. A 6 apparts / jour ça envoyait !

Puis nous avons poussé la porte d’un logement presque parfait ! Localisation idéale, surface beaucoup plus importante que ce que nous avions envisagé, 2 chambres (oui oui), 2 places de parking… En clair : THE appart ! Une fois sortie de cet endroit je savais que je ne regarderais plus les autres de la même façon, que je ne les regarderais plus du tout même… que celui là était THE ONE ! 

L’envoi du dossier s’est fait dans la soirée, quelques jours d’attente (trop longsssss) puis le verdict : Il est à nous ! Nous sommes rentrés en France depuis début novembre, nous n’avions plus de chez nous depuis 1 an et demi… je sens que cette nouvelle vie va nous faire du bien !

 normal_home-sweet-home-personalised-key-ring

x

Exprime toi !

%d blogueurs aiment cette page :