Lettre ouverte à mes copinautes !

Il y a près d’un an maintenant je vous parlais de ma relation avec elle mais aussi des rencontres que l’on peut y faire ! Grâce à la toile j’ai vécu de véritables coup de coeur amicaux et je vous en parle. 

internet

Mon premier coup de coeur :

Nous nous connaissons depuis 4 ans maintenant (06/01/2011) et chaque occasion de se retrouver est un véritable plaisir. Tout a commencé timidement derrière nos pc à échanger sur nos recettes favorites, nos astuces régime et à se donner des coups de pieds au derrière pour bouger notre popotin. Un premier défi en binôme et nous voilà attachées l’une à l’autre. Les échanges se sont faits de plus en plus réguliers jusqu’à ce que l’on franchisse le pas du passage au réel et là…. Danse de la joie, le courant passe tout autant (voire même +) en réel. Les années ont passé, les défis se sont faits de plus en plus rares, mes apparitions sur le blog en question (que je tenais depuis 2008) également mais l’amitié était plus forte que tout ! Le lien va bien au delà. J’ai rencontré une vraie amie que je ne suis pas prête de lâcher ! C’est LE genre de coup de coeur qui donne envie de toujours pousser la connaissance de l’autre à son maximum.

Et ensuite ?

Je me suis ouverte, je me suis dit que c’était possible de trouver de belles personnes ici, sur la toile ! Il y a donc eu les autres copinautes, toutes plus gentilles les unes que les autres, avec leurs petits mots, leurs attentions et leur bienveillance. Toutes prêtes à sauter le pas et passer enfin du virtuel au réel. J’adore! Ma vie est devenue tellement plus riche, tellement plus intéressante ! Pourquoi se limiter aux gens géographiquement proches ? Sans nouvelle pendant une longue période, ces filles là me manquent, il faut dire qu’entretenir des échanges quotidiens sur plusieurs années, ça rapproche !

Pour certaines personnes, une barrière est toujours présente et même si je respecte leur choix j’aimerais vraiment réussir un jour à les rencontrer pour leur prouver à quel point cet instant peut changer la suite d’une relation.

Sans oublier les nanas des blogs !

Puis, il y a les copines blogueuses, celles que l’on découvre grâce à leur page “A propos”, lors d’un défi photo ou encore d’un TAG. Celles que l’on rencontre lors d’un event et que l’on prend plaisir à retrouver aux suivants, celles avec qui on partage notre quotidien de blogueuse, les réflexions de nos Jules ou encore de notre entourage qui ne comprend pas bien à quel point bloguer peut être prenant, intéressant captivant !

J’aime nos blablas car ils me permettent de me rendre compte que “je ne suis pas seule”. Je le sais mais se retrouver dans le récit d’une autre peut parfois créer des liens supplémentaires ^^.

L’effet départ !

Avec le départ qui approche, les liens se resserrent. Ce genre de situation permet de faire “un tri”. Il y a ceux qui veulent être présents lors du départ (CDG le 23 mars pour info *sifflote*), ceux qui sont là au quotidien pour ne pas louper une miette de nos derniers jours français, ceux qui sont loin physiquement mais bel et bien présents, ceux qui se réveillent et veulent à tout prix passer un moment avec nous (comme si nous n’allions jamais revenir ^^).

Dans tous les cas , ces attentions me (nous) font du bien. Ces petits mots me donnent le sourire. Je sais que le fait de ne se parler QUE par écran interposé ne changera rien aux liens qui nous unissent ! Un nouveau tri se fera, c’est certain, mais c’est la vie… Pour d’autres un lien plus fort va se créer et c’est à vous que je m’adresse aujourd’hui : Merci d’être là, de me suivre, m’encourager et m’aimer.

Alors Bordeaux , Nantes, Toulouse, Paris, Strasbourg ou Montréal, le lieu nous importe peu… le but est de continuer d’être là !

leur-amitie-a-marque-l-histoire-de-grey-s

I LOVE YOU mes copinautes !

Comments

comments

Exprime toi !

%d blogueurs aiment cette page :