#8 Badlands National Park, premieres merveilles géologique

Badlands National Park

Depuis le début du road trip et même de mon aventure en Amérique du nord c’est ça que j’attendais ! Munis du pass annuel des parcs US qui nous a été vendu avec la voiture, pass qui coûte habituellement 80$ (disponible ici), nous avons franchi les barrières du parc national des Badlands. Depuis quelques miles le décor se dessinait et nous attirait comme des mouches, on ne pouvait s’empêcher de dire « oh t’as vu la bas, c’est magnifique et c’est là que nous allons, youpiii ! ».

road trip 5 badlands Badlands National Park

Badlands National Park est la première curiosité géologique que nous voyons aux états unis. Ses paysages lunaires dès notre arrivée au moment du coucher de soleil : timing parfait.  Le parc nous fait un sacré effet. Le nom Badlands (= mauvaises terres) vient de notre part, nous, les français. C’était un lieu qu’il était déconseillé de traverser à l’époque des pionniers car très hostile, chaud et aride. Nous sommes émerveilles. Le résultat d’un demi- million d’années d’érosion donne des variations de couleurs incroyables. Badlands c’est aussi le combo entre de nombreux fossiles et des prairies verdoyantes. Nous nous sommes aventurés sur quelques trails en soirée juste pour observer d’un peu plus près les couches de sédiments empilées puis tassées puis érodées par le temps. Le trail du réveil quant à lui était un peu plus « compliqué » (surtout à jeun) mais nous a permis de découvrir une autre facette un peu plus verdoyante du paysage et de se sentir un peu seuls au monde.

Impossible de faire du camping sauvage dans les parcs nationaux à moins, pour certains, d’avoir prévenu au moins 48h à l’avance… Les campings sont pleins. Nous déciderons donc de dormir dans notre voiture. Pratique et beaucoup plus discrète qu’un camping car nous osons même nous arrêter non loin du camp des Rangers (gonflés les Figolus) mais ça passe et le réveil est juste dingue… Nous sommes en plein cœur du parc, le soleil pointe à peine le bout de son nez, il fait beau mais pas encore trop chaud… ça méritait bien une petite photo instagram

Nous avons eu l’occasion de voir quelques animaux dont un paquet de chiens de prairie (trop mignons <3) vraiment pas farouches, quelques biches, des vaches que l’on aura confondu (de loin) avec des bisons => bravo les parisiens et enfin de tant attendu bison sauvage ! On vous conseille de prévoir 2 jours/ 2 nuits pour avoir le temps de pouvoir traverser le parc dans son intégralité, voir un coucher et un lever de soleil mais aussi s’aventurer sur quelques trails afin de s’éloigner des routes.

 Badlands 26 Badlands 29 Badlands 30 Badlands 19 Badlands 10 Badlands 12 Badlands 17 Badlands 8 Badlands 18 Badlands 27 Badlands 28 Badlands 21 Badlands 22 Badlands 13 Badlands 6 Badlands 7 Badlands 15 Badlands 14 Badlands 16 Badlands 23 Badlands 24 animals Badlands 20 Badlands 31 Badlands 9 Badlands 25

badlands badlands badlands badlands badlands badlandsbadlandsbadlands badlands

Comments

Exprime toi !

%d blogueurs aiment cette page :