CINEMA : LA MONTAGNE ENTRE NOUS [Notre Avis]

Dernièrement nous avons eu l’occasion de découvrir le film “La montagne entre nous” et j’avoue que j’étais emballée à l’idée de voir le voir.

Décidément, l’eau, la glace ou encore le froid ne font pas vraiment bon ménage avec Kate Winslet. Vingt ans après “Titanic”, l’actrice est à l’affiche de “La montagne entre nous” où son personnage se retrouve bloqué en pleine montagne après un crash d’avion. Cette fois il n’y a pas de Leonardo DiCaprio à l’horizon pour vivre cette terrible expérience avec elle mais un certain Idris Elba (The Wire, Luther).

Synopsis

 

Livrés à eux-mêmes après le crash de leur avion en pleine montagne, deux étrangers doivent compter l’un sur l’autre pour faire face aux conditions extrêmes. Réalisant qu’ils n’ont aucun espoir d’être secourus, ils tentent leur chance à travers des centaines de kilomètres de nature hostile, acceptant que ce n’est qu’ensemble qu’ils pourront trouver le courage de tenter de survivre.

Notre avis

Beau et effrayant.
Voilà les premiers mots qui nous sont venus à l’esprit à l’issue de la projection. En voyant la bande-annonce, on imaginait un crash d’avion et tout ce qui va avec derrière, une succession digne des productions américaines pour en mettre plein la vue aux spectateurs avec des rebondissements à n’en plus finir. Bien que les acteurs principaux soient British et le réalisateur, Hany Abu-Assad, néerlando-palestinien, ce dernier ne déroge pas à la règle. Cependant, le résultat final s’éloigne clairement de ce que nous attendions et ça c’est le gros point positif.
Alors que tout les opposent, Alex Martin (Kate Winslet) et Ben Bass (Idris Elba) se retrouvent à des milliers de kilomètres de chez eux, mal en point et sans ressource avec pour seul but commun : survivre. On plonge avec eux dans cette nature aussi belle qu’effrayante et c’est sans doute à cause de cette beauté trompeuse que nous avons eu du mal à ressentir le froid et leur douleur. Si certains effets spéciaux laissent à désirer (le lynx WTF ??), d’autres plans notamment celui du crash ont attiré notre attention. Au-delà de la « simple » catastrophe à l’origine du scénario, on assiste à une réflexion sur l’être humain – car en une fraction de seconde tout peut s’écrouler – et son incapacité à contrôler la nature. On est très loin d’un film philosophique et le tout est bien romancé mais on se pose tout de même quelques questions sur la solitude, les regrets, les émotions et la vie en général.
Est-il si simple de faire confiance à inconnu ? Peut-on ressortir indemne d’une telle expérience ?
On vous laisse jauger par vous-même. En tout cas nous concernant le duo Kate Winslet / Idris Elba a été plus que convaincant et le timing est plutôt bon.  J’y allais vraiment pour Kate & finalement j’ai découvert un Idris Elba sacrément bon et touchant…. Alors, foncez !
Mention spéciale à la musique du générique qui n’est autre que Dusk Till Dawn’ , le dernier single de ZAYN en featuring avec Sia, mon coup de coeur du moment.

 

Sortie en salle le 8 novembre 2017

 

article écrit par Serial Comments

Comments

Exprime toi !

%d blogueurs aiment cette page :