Hier soir au théâtre : Inconnu à cette adresse

vz-9FD26D1B-4D74-4E3F-9AAB-5B10C907478C

La pièce “Inconnu à cette adresse” est l’adaptation d’un texte bouleversant de 19 lettres envoyées entre deux amis, un Allemand et un Juif américain, à l’heure de la montée du nazisme.

  131211112720224237-600x399

J‘avoue avoir été passionnée d’histoire lorsqu’à l’école nous avons commencé à parler des guerres et de cette période. J’avoue m’être très souvent surprise à chercher à en savoir toujours plus. Pourquoi ? Comment ? J’avais besoin d’en connaitre le maximum ! Je me suis donc acheté un tas de bouquin (moi qui ne lis jamais…), j’ai vu un tas de film, j’ai beaucoup pleuré… Je me suis même rendue à Auschwitz lors d’une colonie  de vacances, en tant qu’animatrice avec un groupe d’ados qui avaient eux aussi  choisi ce thème. Ce fut dur, poignant et j’en suis revenue transformée ! C’est donc tout naturellement que j’ai sauté sur l’occasion de me rendre au théâtre Antoine hier soir pour avoir la chance de voir sur scène, l’une des 8 dernières représentations (du 5 au 15 février 2014), avec Jean-Pierre Darroussin et Eric Elmosnino pour l’interpréter.

D’après les lettres de Kressmann Taylor…

InconnuACetteAdresse_Affiche
L’histoire :
Dix-neuf lettres entre deux amis racontent la complicité profonde et joyeuse entre un Allemand et un Juif américain, mise à mal à l’heure de la montée du nazisme.
Au fil de la correspondance, le ton s’assèche et leur amitié se brise. Un drame individuel se noue et il n’y a aucun commentaire.
On assiste alors impuissant à ce qui est en train de se jouer, à l’idéologie fasciste qui s’infiltre, à l’horreur qui arrive.
Qui est le bon, qui est le méchant ?
Qu’aurions nous fait à leur place ?
Le courage suffit-il à contrer le courant ?
Et quand l’horreur advient, le pardon est-il préférable à la vengeance ?

C’est à la base un “petit livre” de 80 pages à peine mais tellement bouleversant qui dénonce l’horreur de la guerre à travers une amitié détruite. J’avoue que la lecture m’avait touchée et j’attendais avec impatience de voir comme il était possible d’interpréter cette pièce. Ma soeur avait également eu l’occasion de lire quelques lettres étant adolescente, j’avais donc l’envie de connaitre une nouvelle interprétation. Ce fut magnifiquement fait par les 2 comédiens qui ont donné à ces lettres une grande intensité. Un décors simple, des amis qui s’écrivent et d’un coup le ton qui monte et qui m’a fait sentir très mal à l’aise. Un grand BRAVO !
La pièce visionnaire publiée en 1938 connu un succès immédiat, l’adaptation  est claire et directe et la mise en scène belle et sobre. On se pose enfin cette question essentielle : Comment glisse-t-on d’une amitié fraternelle à une haine fatale ?
Le tout, joué,  dans un théâtre somptueux… Bref, une très bonne soirée !

Plus que quelques jours pour découvrir ou redécouvrir ce texte poignant dans l’interprétation magnifique de Jean-Pierre Darroussin et Eric Elmosnino.

Informations :
www.theatre-antoine.com
14 boulevard de Strasbourg 75010 Paris
01.42.08.77.71
metro : Strasbourg Saint Denis / Château d’eau

http://www.billetreduc.com/93733/evtbook.htm

Comments

comments

Exprime toi !

%d blogueurs aiment cette page :