Un petit tour à l’exposition de Street Art

Vous aimez le STREET ART ? Rendez-vous à la Fondation EDF, du 4 Octobre 2014 au 1er Mars 2015. De la bombe “à l’ancienne” aux nouvelles générations d’artistes l’exposition nous permet de découvrir

couv_cat

Lors de notre weekend romantique de Pacs j’ai emmené Mister Figolu à l’inauguration de l’exposition de Street Art 2.0. Une superbe manifestation que l’on te raconte ici :

C’est le 4 Octobre dernier que nous sommes allés assister au vernissage de la dernière expo hébergée sous le toit de la fondation EDF, « #STREETART, L’INNOVATION AU COEUR D’UN MOUVEMENT ».

Si tout comme moi, tu ne connais pas ce milieu très underground (même si on sent que c’est de moins en moins vrai), tu pourras commencer par regarder la chronologie de cette forme d’expression à travers une série d’objets datés et commentés pour comprendre que ça ne date pas d’hier !

expo

Prévoir un peu de temps si tu veux lire toutes les affiches et descriptions de la vitrine !

poste

Ensuite, tu pourras passer à la suite de la visite, principalement basée sur l’usage des nouvelles technologies dans le monde du StreetArt. On peut par exemple voir (et s’essayer !) au graph’ sur plusieurs types de supports :

Le « Water Light Graffiti » développé par Antonin Fourneau est un mur composé de leds qui s’illuminent au passage d’un pinceau préalablement mouillé. Pour ceux qui veulent savoir comment ça fonctionne, tout est expliqué sur une maquette avec les différents prototypes.

lum

Mon serviteur comme il dirait (alias Mister Figolu) en pleine action sur le mur de Led ! Pour le talent on repassera (tjs dixit Mister Figolu, je ne me serai pas permise !)

Le « Graph next gen » est, pour résumer, une toile derrière laquelle se trouvent un rétroprojecteur et une série de capteurs. A l’aide de notre bombe de peinture qui n’est autre qu’un pointeur laser, on pourra laisser s’exprimer son imagination sur tous types de supports (murs, wagon de métro …)  sans craindre de finir en garde à vue ! Pratique !

DSC_0065 hello Y pas d’âge pour faire passer des messages forts en utilisant le mobilier urbain !

Du côté des matériaux, un artiste est également venu avec sa peinture invisible maison et à parsemé la galerie de ses œuvres qui ne se révélerons qu’au passage du faisceau de la lumière noire des hôte(esse)s.

invisible

TIPS : n’hésite pas à demander des conseils aux personnes présentes sur place. J’ai souvent eu du mal à comprendre où voulait en venir certains artistes et avec l’explication on apprécie bien mieux ce que l’on regarde.

TIPS 2 : si tu es timide et comme je suis sympa, tu peux également trouver un catalogue de l’exposition ici (gratuit mais nécessite Itunes, un compte sur Itunes et un Ipad ! Zut ! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer ?).

On peut aussi voir de belles réalisations sur des supports « modernes ». Pour ne pas me faire taper sur les doigts je doublerais les guillemets en utilisant le terme « « plaque de plexiglass ++ »»

DSC_0048

Au sous-sol, on pourra en apprendre plus sur cet art et ses différentes formes d’expressions plus ou moins pacifiques au travers d’une série de documentaires et courts métrages.

Petit bémol pour un atelier qui n’était pas disponible pendant la visite : « le lightpainting », zut on se serait bien laissé tentés. Le principe : armé d’un appareil photo en mode pose longue et d’une ou plusieurs LED, tu peux obtenir des choses comme ça :

light

le lightpainting, ma technique photographique préférée !!

Enfin, tu pourras voir une magnifique Anamorphose d’un Pégase tout bleu ! Réalisée par le collectif Italien Truly Design cette œuvre éphémère n’est visible dans son intégralité que si on se place au bon endroit ! Faute de quoi, les lignes ne seront jamais correctement alignées. Merci à l’organisation pour la croix au sol !

DSC_0032DSC_0036

La visite est terminée, nous espérons que tu as aimé autant que nous ! Pour en découvrir d’avantage nous t’invitons à te rendre à l’exposition. Ben oui on n’allait pas tout te montrer quand même !

Informations:
Site internet
#STREETART, l’innovation au cœur d’un mouvement c’est du 4 Octobre 2014 au 1er Mars 2015 et c’est GRATUIT ! Aucune raison de ne pas aller y faire un tour –sauf si tu es aveugle auquel cas je dois avouer que tu as une bonne raison- !
* L’adresse car ça peut toujours être utile : Espace Fondation EDF – 6 rue Récamier 75007 Paris.
* Les horaires : du mardi au dimanche de 12h à 19h.

Mister figolu

Comments

Exprime toi !

%d blogueurs aiment cette page :