Volontariat au Canada : The Landing Well Project

Prawda, petite ville située à 1h environ de Winnipeg ou s’est déroulée notre première mission de volontariat en Wwoofing chez Kerry & Neil. Après un super trajet en train et quelques semaines de vadrouille, nous allions enfin pouvoir poser nos bagages un peu plus longtemps au même endroit, dans la ferme des Bryan. Nous étions excités à l’idée de découvrir le T de PVT (Travail), d’aider les canadiens et surtout => de ne plus être vus comme des touristes en vacances au Canada. Depuis le début de l’aventure nous passons de ville en ville, d’hôtel en hôtel (ou location), nous mangeons souvent dans des restaurants et vivons ce (gros) break comme des vacances mais grâce au Wwoofing, notre histoire canadienne va prendre une toute autre dimension. Pour nous, réaliser des missions de wwoofing c’est un peu une façon de mieux connaître les canadiens, leurs modes de vie tout en apprenant de nouvelles choses. Ce type de volontariat va nous permettre également de rencontrer des gens dont l’une des valeurs principales est l’agriculture biologique et nous avons tant à apprendre sur le sujet !

Wwoofing 1

C’est avec un gros hug que nous avons été accueillis par Kerri, le sourire aux lèvres, en descendant de notre train. Nous nous sommes tout de suite sentis à l’aise en sa compagnie. Nous avons été mis à contribution très rapidement pour charger du bois dans la voiture et notre hôte semblait même gênée de nous faire travailler si vite (mais, nous venons pour ça… pour aider !) puis nous avons pris la route de notre futur “maison pour 2 semaines” en papotant. Arrivés sur les lieux nous avons eu le droit à une “petite” visite. Nous avons alors pu découvrir l’immense jardin, l’immense potager, les poules mais aussi la maison et les alentours. Les Bryan possèdent même leurs propres abeilles et leur miel est délicieux <3. Kerri nous a proposé de nous installer chez elle ou dans une caravane pour “avoir notre espace” dans le jardin. Pour toujours plus de partage nous avons choisi la maison ! Nous découvrons que les terrains ne sont pas comptés en hectares mais en acres et que nos hôtes possèdent une très jolie parcelle (dont nous n’aurons pas fait le tour après 45min de marche, rien que ça). Nous découvrons que les Bryan font très attention à l’eau et possèdent des toilettes sèches (une grande première pour nous !), c’est donc dans la cabane au fond du jardin que nous irons faire nous besoin. Une habitude que l’on prend très rapidement don’t worry 🙂

1 acre = 0,405 hectare

Wwoofing 7 Wwoofing 9Wwoofing 31Wwoofing 18

Notre travail à la ferme des Bryan :

Au programme nous avons creusé le jardin pour redessiner les lits qui accueilleront les graines & les chemins qui laisseront couler l’eau. Nous avons appris a prendre soin du poulailler mais nous avons également ramassé quotidiennement les oeufs. Nous avons parlé et échangé sur les principes de la permaculture. Nous avons aussi aidé à la maison en cuisinant (ils n’aiment pas ça mais sont très gourmands ! Ce fut un plaisir que de les avoir comme testeurs pour 2 semaines), faisant un peu de ménage pour soulager Kerri & Neil ou encore en nettoyant frigo et espaces communs. Nous avons vu au fur et à mesure notre travail payer et le potager prendre forme et le dernier jour nous avons même pu faire quelques plantations : quelle récompense !

Avant
Avant
Après
Après

Wwoofing 21 Wwoofing 42 Wwoofing 43Wwoofing 2 Wwoofing 6 Wwoofing 30 Wwoofing 38 Wwoofing 28 Wwoofing 12 Wwoofing 26

Pas d’horaires fixes mais nous avons pris soin de mettre notre réveil tous les jours pour rester disponibles en cas de besoin. Les jours OFF quant à eux ont un peu été décidés en fonction de la météo et malheureusement, ils ne nous ont pas permis de trop explorer les alentours, zut. Bon il faut rappeler que nous n’avons pas de voiture et que Prawda est vraiment une toute petite ville….

Au total nous aurons passé 16 jours dans la ferme des Bryan. C’était la durée parfaite pour nous comme pour eux. Il faut dire qu’entre la météo et la période, au bout d’un moment, la pauvre Kerri ne savait plus quoi nous donner à faire et nous passions plus de temps à cuisiner ou effectuer des tâches ménagères qu’à aider au jardin. Nous avons beaucoup appris et nous reviendrons en France avec de nouvelles cordes à nos arcs, nous avons cependant un peu regretté le fait d’être, très souvent, livrés à nous même dans le jardin sans nos hôtes mais y avait-il du travail pour + de 2 personnes à cette saison, non! Nous avons aimé partager tous les repas avec nos hôtes, jouer à des jeux, passer du temps à discuter ou encore à rigoler ! Nous avons appréciés d’être conviés à des moments en famille, des soirées posées autour de Raia, Robin ou encore David jouant de la guitare. Un énorme merci à cette famille au grand coeur pour avoir accepté de nous recevoir et de nous montrer leur quotidien. Nous resterons en contact c’est certain !

Le copieux petit déjeuner du dimanche préparé par Kerri !
Le copieux petit déjeuner du dimanche préparé par Kerri !
Wwoofing 29
Nos premières biches ! So cute
Wwoofing 27
Panda, le chat calin de la maison

Quelques conseils à retenir tout de même pour les prochaines missions de volontariat :

  • Ne pas hésiter à échanger et bien demander en amont les missions pour être préparés aux taches à effectuer
  • Ne pas hésiter à demander des jours OFF pour visiter les alentours (à définir ensemble bien entendu)

BREF : Exprimer ses besoin car bien souvent les hôtes se feront un plaisir de vous aider.

Wwoofing 13
Neil & Kerry

contact : http://landingwellproject.blogspot.ca/

***

**

*

LA PERMACULTURE

Créée dans les années soixante-dix en Australie par Bill Molisson et David Holmgren, la permaculture est un système conceptuel inspiré du fonctionnement de la nature. Depuis des centaines de millions d’années, la nature crée des écosystèmes harmonieux et durables, qui génèrent eux-mêmes les conditions favorables au développement de formes de vie plus évoluées. Permaculture signifiait, à l’origine, agriculture permanente, puis le concept s’est élargi pour devenir culture permanente, dans le sens de durable. La permaculture cherche à concevoir des installations humaines harmonieuses, durables, résilientes, économes en travail comme en énergie, à l’instar des écosystèmes naturels. Ses grands principes=> prendre soin de la Terre, prendre soin des Hommes, partager équitablement les ressources ( sce fermedubec.com).

Comments

Exprime toi !

%d blogueurs aiment cette page :