#22 Le cul entre 2 fuseaux horaires (Utah Vs Arizona)

Nous continuons notre route un peu plus au sud et décidons de faire une pause à Page qui se trouve être un spot idéal pour rayonner autour et voir de magnifiques beautés de la nature. La ville de Page a été fondée en 1957 pour loger les ouvriers qui participaient à la construction du barrage hydroélectrique du Lac Powell (1957 – 1964).

road trip 16 page et region

Dès le premier soir nous sommes émerveillés par la splendeur du Lac Powell qui domine la ville, sa couleur bleue est impressionnante, les roches aux alentours… tout est vraiment beau. 

Lake Powell-10

Réveillés très tôt pour essayer de voir le lever de soleil à Monument Valley nous prenons la route. Malheureusement nous sommes justes et profitons de l’aube en chemin ! Car saviez vous que même si Page et Monument Valley ne se trouvent qu’à 200 Km il y a un fuseau horaire situé pile sur la frontière Utah/Arizona et donc nous n’avions pas la bonne heure de lever du soleil, boulets ! Arrivés sur les lieux nous nous rendons compte que le pass national ne fonctionne pas, zut nouvelle déception. Nous discutons avec la personne a l’entrée qui nous indique que c’est 20$ l’entrée et qu’ensuite de la piste attend notre voiture et donc qu’il est préférable d’avoir un 4×4 ou encore mieux de faire la promenade en voiture ou à cheval avec les locaux, les Navajos (peuple indiens qui gèrent les lieux). Les prix sont fous et nous rencontrerons même, plus tard, une famille suisse qui nous indiquera avoir payé environ 60$ par tête pour faire 1h de cheval. Même si la visite vaut certainement le coup nous décidons de rebrousser chemin et de ne voir Monument Valley « que » de loin. La vue est tout de même magnifique et même si la photo sur un cheval manque, pour parfaire la ressemblance avec les cow-boy, on en profite quand même.  

Monument Valley-2Monument Valley Monument Valley-3 Monument Valley-4 Monument Valley-6 Monument Valley-7 Monument Valley-9Monument Valley-5Monument Valley-10

De retour à Page nous prenons le temps de faire la vidange de la voiture (à ce stade du road trip nous avons déjà roulé plus de 8 000 Km !), faire notre lessive et préparer la suite du périple en envoyant, entre autre, des demandes de couchsurfing sur la côte ouest vers laquelle nous nous dirigeons. Une fois nos affaires terminées nous décidons d’aller voir d’un peu plus près ce Lac Powell qui nous fait de l’œil depuis notre arrivée et nous avons la ferme intention (si cela est possible) de s’y baigner. Sur le chemin nous traversons le pont Powell et apercevons le magnifique barrage hydroélectrique du lac. “Tiens, il y a des personnes en bas, et si on se faisait la visite ?”. Le tour, obligatoirement accompagné, coute $5 par personne et nécessite une réservation. Fort heureusement il reste 2 places dans le prochain départ qui s’avère être le dernier de la journée, nous sommes chanceux. Nous avons passé 45min au dessus du barrage, dedans et même 160 mètres plus bas (nous permettant de découvrir la centrale électrique) à écouter notre guide parler avec passion. Une très chouette visite que nous ne regrettons pas, très bien commentée. Nous avons appris que :

  • le lac est totalement artificiel et a été construit grâce au barrage
  • il a fallut attendre 17 ans pour qu’il soit totalement rempli
  • la quantité de béton utilisée pour construire le barrage permettrait de réaliser une 4 voies allant de Phoenix à Chicago !
  • il permet de fournir de l’eau à environ 25 million de personnes !
  • L’eau est utilisée pour irriguer principalement pour l’agriculture mais aussi pour produire de l’électricité.
  • Le barrage s’auto alimente en électricité à 100%

phoenix chicagoLake Powell-17Lake Powell-18Lake Powell-9Lake Powell-12Lake Powell-13Lake Powell-7Lake Powell-22Lake Powell-23Lake Powell-3

Vient le moment de rejoindre ENFIN le lac Powell, pour de vrai. Le nom du lac vient de John Wesley Powell qui en 1869 fut le premier à descendre le mythique fleuve Colorado avec plusieurs hommes d’équipage dont moins de la moitié arriva jusqu’à l’océan Pacifique, au terme de ce périple meurtrier. C’est sur la plage de Wahweap que nous avons décidés de poser nos serviettes comme beaucoup d’autres touristes et surtout beaucoup de français ! L’entrée coute 20$ et est valable 7 jours mais sachez que le pass des parcs nationaux fonctionne ! L’eau est bonne et pas trop fraîche, malgré le monde il y a de la place et même un petit vent qui nous permet de profiter un max de cette pause bien méritée.

DCIM103GOPRO

Il est déjà l’heure de manger, nous en avons un peu marre de nous y prendre tous les jours à la dernière minute et de manger dans le noir avec nos lampes frontales pour nous éclairer. Alors que nous commencions à  installer notre réchaud pour faire nos pâtes un couple de voyageurs suisse nous aborde. Nous passerons un sacré bout de temps à discuter. Il viennent du sud et ont de bons conseils. Leur voyage en RV nous laisse parfois rêveur : ça doit être bien confortable tout de même ^^. Nous sommes tellement des pipelettes qu’au bout d’un moment nous nous voyons obligés de terminer la conversation pour aller manger AVANT LA NUIT. La mission fut un échec total et c’est dans le noir que nous avons dégusté notre repas chaud. Abordés par un sacré duo de 2 jeunes français, nous terminerons la soirée à refaire le monde et échanger nos bons plans. Encore une soirée fort sympathique… Ah les rencontres, il n’y a que ça de vrai !!!

Exprime toi !

%d blogueurs aiment cette page :