Thaïlande, étape 2 – Le périple en direction du Nord ! (1/2)

article précédent : Bangkok

Nous voici arrivés à ce que j’appellerais l’étape 2 du voyage : la remontée vers le nord ! Nous avons fait le choix de ne pas prendre l’avion direction Chiang Mai (ça aurait été trop simple ^_^) mais de faire des arrêts dans différentes villes. Les moyens de transport furent très low cost parfois mais nous avons pu apprécier de nombreuses merveilles sur notre passage : AUCUN REGRET !

Jour 4 :

Nous quittons donc Bangkok, il pleut, pas simple avec les sacs à dos… et ce n’est pas la petite pluie fine parisienne, NON, c’est la saison de la mousson ! 1 à 2h par jour, il pleut et pas qu’un peu regardez plutôt :

Nous allons en direction de l’ouest, et plus précisément à Kanchanabury ! Cela ne vous dit peut être rien mais si je parle de la rivière Kwaï, du pont… vous voyez un peu plus ? Bref, cela se trouve ici :

etape2

131 km en bus 3ème classe… Heureusement, nous avions acheté notre billet (une bouchée de pain) et étions montés dans le bus dans les premiers. Sachez que même pour un si long trajet, certains thaïs se retrouvent debout ! Le trajet fût long, il faisait chaud même avec la clim, nous avions hâte d’arriver à bon port !
Ca y est, le bus s’arrete ! ENFIN ! Nous nous faisons aborder par des tuk-tuk qui veulent à tout prix nous emmener dans des maisons d’hôtes avec lesquelles ils ont des accords… Heureusement nous avons le guide du routard qui nous conseille une “petite adresse qui plait bien” : chouette ! Nous logeons donc au VN Guesthouse. C’est propre, charmant, avec un balcon vue sur la rivière, un petit restaurant très bon… bref, nous avons adoré ! Nous avons juste le temps de prendre quelques photos avant la tombée de la nuit, une douche et zou… direction le petit restaurant ! La nourriture est très bonne, le coin extra, nous en profitons pour skyper un peu avec la famille ! Ca fait du bien !

photo

A notre retour dans la chambre nous apercevons un grand nombre de gekos (photo, photo !) puis nous demandons bien comment nous allons dormir… un épisode de Breaking Bad à regarder, nous nous mettons sur le PC ! Nous avons été quelque peu interrompus par de grands bruits nocturnes venant de la chambre d’à coté ! A noter : les parois sont peu épaisses !

Jour 5 :

Réveillés à une heure correcte nous repartons, après un bon petit déjeuner en direction du centre ville ! Interpellés par une petite fille toute “déguisée” nous décidons de la suivre et nous retrouvons au beau milieu d’une fête des écoles ! So cute ! Nous sommes les seuls touristes bien entendu, nous aimons ce coté VIP et restons un petit moment à les regarder !

Nous prenons ensuite un bus (10 BTH soit 25 cts) pour nous rendre au nord de la ville, dans le but de voir le fameux pont ! Le nom de la rivière Kwaï suscite l’épouvante, il remémore les souffrances des prisonniers de guerre qui bâtirent ce pont aujourd’hui célèbre. Nous apercevons d’ailleurs sur la route des cimetières militaires qui alignent près de 8 000 tombes de soldat qui périrent avec 60 000 civils pendant la construction du chemin de fer reliant la Birmanie et le Siam. Nous sommes très contents d’avoir pu voir le train passer (2 fois par jour seulement…) et d’avoir de jolies photos !

 

 

 

 

Il est déjà l’heure de reprendre la route avec nos sacs sur le dos… Cette fois nous commençons à réellement “monter au nord” direction Ayutthaya !etape2-2

Située à 80 km de Bangkok, cette ville est une ancienne capitale du royaume de Siam. Il n’y a plus que de très belles ruines, mais elles permettent de se rendre compte de l’immensité de cette ville. Nous n’y restons qu’1 petite journée le temps de passer une nuit au P.U. Inn Ubonpon (correct), de profiter de la ville by night. Nous tentons, à nouveau la street food… un bol de pâtes gluantes avec boulettes de viandes nous est servi ! Ça baigne dans l’eau… euh miam ? Nous commençons à manger et nos yeux se dirigent alors vers le cuisinier. Cette dernière est en train de préparer à nouveau le plat et nous la voyons prendre l’eau de la “soupe” dans un seau plus sale que jamais ! (même les seaux de mon père pour faire le ciment sont plus propre !)… Nous ne sommes pas difficiles mais là… c’en est de trop, nous reposons les baguettes aussi sec et filons nous coucher !

Jour 6 :

Le lendemain, pour ne pas perdre de temps avant notre train,nous avons loué un scooter dans le but de faire le tour de la ville ! Visites de ruines, promenades à dos d’éléphant, nous pouvons tout faire… mais c’est tellement ORGANISé que nous passons notre chemin ! Si vous comptez vous rendre à Sukhothai, plus au nord, l’arrêt n’est pas obligatoire.

photo

 

La suite ?
Au prochain article par ici

Exprime toi !

%d blogueurs aiment cette page :